Mercredi 11 juin 2008 3 11 /06 /Juin /2008 17:06

Chacun se demande ce que le médium, voit, ressent ou entend lorsqu'il s'adresse à une personne. Est-ce du délire ? Une invention de toute pièce ? En réalité, le médium, lorsqu'il est en transe, n'est plus situé au même niveau de conscience dite normale, il est pour ainsi dire déconnecté, pas totalement, mais suffisamment pour capter des informations, des vibrations codées, issues d'un autre monde, invisible pour le commun des mortels, mais bien palpable et audible pour toute personne initiée dans l'art de la médiumnité ou de la voyance ( je précise cela, car les deux états de perception sont différents, bien qu'ils puissent parfois être intimement liés).


Le voyant fonctionne par flashs alors que le médium entend des voix, qu'il restitue ensuite, ou bien s'exprime en simultanéité, c'est à dire qu'un phénomène de synchronisation s'effectue entre la voix extérieure et celle du médium qui s'exprime.


Dans le cas des flashs, ce sont des images bien précises qui viennent imprégner un mur, voire même une photo. Dans ces deux cas, les images sont statiques, mais témoignent d'évènements relatifs à la personne venant consulter. Dans d'autres cas, les flashs sont animés, et là le voyant est témoin de scènes s'étant déroulées ou étant amenées à se dérouler. Dans le premier cas, la personne concernée sera suffisamment étonnée, se rappelant alors de ces faits. Dans le deuxième cas, le futur sera révélateur des événements annoncés. Il arrive également que la télépathie vienne se mêler à la " partie ", et le télépathe perçoit des données que la personne continue de vivre en elle, sachant que le corps garde la mémoire d’événements bien précis s'étant déjà déroulés.
Il est donc important pour un voyant de s'élever suffisamment en vibration, pour ne pas se laisser happer par le désir de son vis à vis. Il est à remarquer que beaucoup de gens attendent qu'un voyant ou un médium leur annonce des choses qu'ils ont envie d'entendre, là est le piège ! Donc, l'élévation est nécessaire pour éviter de se faire piéger, et tant pis pour les informations annoncées qui ne se révèlent pas être celles attendues, mais qui de toute façon seront amenées à se manifester.


Dans le cas de la claire audience des médiums, c'est un historique de la personne, de sa vie, qui est passé au « scanner ». Une voix, vient annoncer au médium que tel événement s'est déroulé chez cette personne, telle autre a eu à son encontre une influence négative ou positive, telle attitude devrait être adoptée etc ...


Souvent le médium ressent sur lui ou en lui, des manifestations concrètes qui ont touché la personne qui se trouve face à lui.
Comment et d'où viennent ces manifestations auditives ou visuelles ? On n'a jamais pu quantifier ce genre de phénomènes. Que ce soit l'EEG (électroencéphalogramme) ou IRM, on n'a jamais pu déceler aucune déformation des ondes électriques ou colorimétriques du cerveau. Donc, il y a une réception qui se passe à un autre niveau du corps ou bien du périsprit( encore appelé corps étherique). En tant que médium, me trouvant dans n'importe quel lieu, il m'est souvent arrivé de ressentir des émotions et d'entendre des voix m'annoncer que des événements ont eu lieu ici ou là. Certaines images également me sont arrivées, se dessinant à même le sol ou sur le mur face à moi, alors qu'il n'y avait rien de patent à ces endroits.


Des manifestations autres se produisent également, à savoir un courant froid qui envahit le corps physique, lorsqu'une entité se manifeste, ou bien encore une chaleur  se dégageant des mains. Il est absolument nécessaire d'être dans un état d'objectivité totale, afin de ne pas fausser la réception ou perception des informations. Lorsque je reçois des gens,
je leur demande juste leur prénom, et ensuite je le demande de ne plus rien dire, de ne plus intervenir en aucune façon. C'est seulement après avoir verbalisé toutes les informations et clichés reçus, que je leur demande si cela leur parle.


C'est alors qu'ils me disent : " tout à fait, cela me ou nous correspond. Mais comment faites vous, comment savez vous cela ? ". Je ne peux pas dire comment cela m'est venu, je sais seulement que cela m'arrive constamment lorsque l'on vient me consulter. Si cela est valable pour le passé ou le présent, ça l'est également pour le futur. Je ne m'investis aucunement dans ce que j'énonce, je ne fais que donner ce que je reçois, sans déformer en aucune façon les termes. C'est seulement après cela, c'est à dire des semaines voire même des mois ou des années, que des gens me rappellent en me disant : " tout ce que vous m'avez dit est arrivé ! ".


A titre d'exemple, je me souviens d'une jeune femme, travaillant dans l'événementiel, que j'avais dit qu'elle travaillerait plus tard avec des jaunes. Sur le coup elle ne comprit pas.
Ce n'est que plusieurs années après, s'étant mariée avec un himalayiste qu'elle comprit. Son mari mourut dans la montagne sur le K2 au Népal.

Elle a par la suite créé une association, et travaille depuis avec des népalais.

           

 

 

 

Par Guy Tarade et Christophe Villa-Mélé - Publié dans : Médiumnité
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Les archives du savoir perdu, le blog de Guy Tarade et Christophe Villa-Mélé
  • : Ce Blog « Archives » dédié au mystérieux inconnu, est destiné à l’écrit de nombreux articles qui traitent : du symbolisme, du paranormal, de l’ufologie et des phénomènes liés au temps.
  • : 19/03/2008
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Travaux d'infographie

Rechercher un article précis

Recommander ce blog à un ami

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés